8 rue Gaillon 75002 Paris

Cet immeuble a également pour adresses : 9 rue Marsollier and 10 rue Gaillon.

Histoire de la rue

Origine du nom

Hôtel de Gaillon, sur l'emplacement duquel s'élève l'église Saint-Roch.

Histoire de la rue

En 1495, c'était la ruelle Michaut Riegnaut puis, en 1521 la rue Michaut Regnaut. En 1578, on l'a dénommée rue Gaillon. Elle s'étendait, à l'origine, de la rue Saint-Honoré à la porte Gaillon (supprimée) (cette porte était située rue de La Michodière à 60 mètres environ de la rue Saint-Augustin). Cette porte fut abattue en 1700. On supprima alors une partie de la rue Gaillon qui finit alors rue Neuve Saint-Augustin (rue Saint-Augustin). La partie entre la rue Saint-Honoré et la rue Neuve des Petits Champs (rue des Petits Champs) prit au XVIIe siècle le nom de rue de Lorges puis celui de rue Neuve Saint-Roch et de rue Saint-Roch. Elle a porté pendant la Révolution le nom de rue de la Montagne. Elle est actuellement une partie de la rue Saint-Roch.

Cadastre

Périodes de construction

entre 1851 et 1914

entre 1940 et 1967

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Non
Zone de caves inondables Non
Zone de fragilité électrique Non

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Non

Autorisations d'urbanisme

DP 075 102 10 V0120
8 rue Gaillon
Déclaration préalable
Demande du 07/06/10
Favorable
Réponse du 21/07/10

Remplacement des menuiseries sur rue et cour et réfection de l'isolation extérieure en façade sur cour.

RV 075 102 05 V0046
8 rue Gaillon
Ravalement
Demande du 11/04/05
Favorable
Réponse du 11/08/05

Le ravalement de la façade sur rue.

RV 075 102 03 V0124
10 rue Gaillon
Ravalement
Demande du 11/09/03
Favorable
Réponse du 29/01/04
RV 075 102 00 V0133
8 rue Gaillon
Ravalement
Demande du 05/09/00
Favorable
Réponse du 31/10/00
DT 075 102 90 V4217
10 rue Gaillon
Devanture
Demande du 11/07/90
Favorable
Réponse du 18/09/90

Transformation d'une baie de fenêtre en baie de porte à rez-de-chaussée d'un bâtiment à usage de bureaux.