62 rue Tiquetonne 75002 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Lieu-dit, mentionné dans le censier de 1372 ; Roger Tiquetonne y demeurait en 1399.

Histoire de la rue

Précédemment rue du Petit Lion Saint-Sauveur et rue Tiquetonne. La partie de la rue du Petit Lion Saint-Sauveur, située entre les rues Saint-Denis et Dussoubs, a porté les noms de rue du Lion d'Or (1360), rue du Lion (1421), rue du Grand Lion (1474), rue Pavée Saint-Sauveur, rue du Petit Lion, rue de l'Arbalète ou rue des Arbalétriers (d'après Sauval), rue Paule (plan de Ducerceau). La partie comprise entre les rues Dussoubs et Montorgueil s'appelait en 1313, rue Pavée ; elle garda ce nom jusqu'à ce qu'elle fut réunie à la rue du Petit Lion, en 1851. L'ancienne rue Tiquetonne, avant l'ouverture de la rue Etienne Marcel, s'étendait entre les rues Montorgueil et Montmartre ; elle a porté les noms de rue Denis le Coffrier (1372) et rue Quiquetonne (1400).

Cadastre

Périodes de construction

1900

Transport

Étienne Marcel

260m
Sentier

310m
ChâteletLes Halles

340m
LouvreRivoli

570m
Châtelet

660m
Bonne-Nouvelle

670m
Étienne MarcelMontmartre

29

20m
LouvreÉtienne Marcel

48677485

N15N16

210m
Sentier

2039

290m
TurbigoÉtienne Marcel

3847

N12N13N14N23

410m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Non
Zone de caves inondables Non
Zone de fragilité électrique Non

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Oui

Autorisations d'urbanisme

DP 075 102 17 V0132
62 rue Tiquetonne
Déclaration préalable
Demande du 05/05/17
Favorable avec réserve
Réponse du 26/06/17

Ravalement des façades sur les trois cours et les six courettes.

DP 075 102 09 V0033
62 rue Tiquetonne
Déclaration préalable
Demande du 23/02/09
Favorable
Réponse du 02/04/09

Modification de la devanture d'un magasin de prêt-à-porter.

RV 075 102 98 V4566
62 rue Tiquetonne
Ravalement
Demande du 01/07/98
Favorable
Réponse du 29/07/98