45 boulevard Beaumarchais 75003 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (1732 - 1799), écrivain et auteur français ; son hôtel était situé à l'angle du boulevard Richard Lenoir et du boulevard Beaumarchais.

Histoire de la rue

Précédemment, boulevard Saint-Antoine ; on l'a appelé aussi boulevard de la Porte Saint-Antoine.

Ouverture de la rue

Arrêt du Conseil du Roi du 7 juin 1670.

Cadastre

Périodes de construction

1880

Transport

Chemin Vert

90m
BréguetSabin

190m
Bastille

340m
Saint-Ambroise

660m
SullyMorland

830m
Beaumarchais

69

50m
Saint-GillesChemin Vert

2065

N01N02

60m
PasteurWagner

29

90m
Place des Vosges

96

260m
Birague

76

N11N16

380m
BastilleRue Saint-Antoine

8687

410m
Bastille

91

500m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Non
Zone de caves inondables Non
Zone de fragilité électrique Non

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Non

Autorisations d'urbanisme

DP 075 103 13 V0059
45 boulevard Beaumarchais
Déclaration préalable
Demande du 06/03/13
Favorable
Réponse du 04/04/13

Le ravalement du pignon gauche sur rue.

DT 075 103 04 V0002
45 boulevard Beaumarchais
Devanture
Demande du 05/01/04
Favorable
Réponse du 09/02/04

Redistribution des sous-sol et rez-de-chaussée en vue de l'installation d'un magasin de motos avec modification de la devanture.

PD 075 103 04 V0001
45 boulevard Beaumarchais
Permis de démolir
Demande du 05/01/04
Favorable
Réponse du 22/03/04

Démolition partielle de plancher au rez-de-chaussée de locaux à usage de commerce. shon à démolir : 5 m².

RV 075 103 01 V0178
45 boulevard Beaumarchais
Ravalement
Demande du 04/12/01
Favorable
Réponse du 23/01/02
RV 075 103 99 V3227
45 boulevard Beaumarchais
Ravalement
Demande du 30/07/99
Favorable
Réponse du 10/09/99
RV 075 103 96 V2453
45 boulevard Beaumarchais
Ravalement
Demande du 26/04/96
Favorable
Réponse du 04/06/96