Rue du Temple 75003 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Conduisait à la Commanderie du Temple.

Histoire de la rue

Précédemment, rue des Coquilles, rue Barre du Bec, rue Sainte-Avoie et rue du Temple. La rue des Coquilles, qui était comprise entre les rues de la Tixeranderie (supprimée) et de la Verrerie et dont il ne reste que la partie comprise entre la rue de Rivoli et la rue de la Verrerie, était appelée, au XIVe siècle, ruelle Gentien, plus tard, ruelle Jean Gentien et rue Jacques Gentien. La rue Barre du Bec était comprise entre les rues de la Verrerie et Saint-Merri ; Guillot, en 1300, la nomme rue de l'Abbéie du Bec Hellouin. La rue Sainte-Avoie, comprise entre les rues Sainte-Croix de la Bretonnerie et Michel le Comte, se confondait à l'origine avec la rue du Temple ; on la nommait anciennement grande rue du Temple et rue du Temple ; en 1512, rue du Temple, autrement Sainte-Avoie ; en 1515, on l'appelait indifféremment la rue du Temple ou la rue Sainte-Avoie. L'ancienne rue du Temple, comprise entre la rue Michel le Comte et le boulevard du Temple (actuellement partie de la rue du Temple comprise entre la rue Michel le Comte et la place de la République), est appelée dans un acte de 1235 vicus Militiæ Templi ou rue de la Milice du Temple et dans un autre, de 1252, rue de la Chevalerie du Temple. En 1300, Guillot la nomme rue du Temple.

Liste des numéros