6 rue Villehardouin 75003 Paris

Cet immeuble a également pour adresses : 2 rue Villehardouin, 4 rue Villehardouin, 8 rue Villehardouin, 18 rue Saint-Gilles, 20 rue Saint-Gilles, 22 rue Saint-Gilles et 24 rue Saint-Gilles.

Histoire de la rue

Origine du nom

Geoffroi, sire de Villehardouin, chroniqueur du XIIe siècle ; voisinage de l'ancienne rue Saint-Louis, aujourd'hui rue de Turenne.

Histoire de la rue

Précédemment, rue Neuve Saint-Pierre dans la partie A, et rue des Douze Portes dans la partie B. La rue Neuve Saint-Pierre s'appela, à l'origine, rue Neuve Saint-Pierre, puis rue Neuve des Minimes (1655). Elle fut également appelée rue Neuve. Elle se prolongeait alors au-delà de la rue Saint-Claude ; une partie en fut supprimée et réunie aux hôtels de Turenne et de Guénégaud (lettres patentes enregistrées le 26 août 1656). La rue reprit à cette époque le nom de rue Neuve Saint-Pierre. La rue des Douze Portes porte ce nom sur le plan de Gomboust (1652) ; elle a également été appelée, au XVIIe siècle, rue Saint-Nicolas.

Ouverture de la rue

Ouverte en 1640 dans la partie A.

Cadastre

Périodes de construction

avant 1800

entre 1982 et 1989

Transport

Chemin Vert

200m
BréguetSabin

420m
Saint-Paul

490m
Saint-Ambroise

650m
Pont Marie

820m
Rambuteau

960m
Temple

970m
TurenneSaint-Gilles

29

110m
Saint-Claude

206596

180m
Saint-GillesChemin Vert

N01N02

220m
Beaumarchais

69

260m
Saint-Paul

76

N11N16

470m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Oui
Zone de caves inondables Non
Hauteur d'eau
Hauteur atteinte pendant la crue de 1910
de 0 à 1 mètre
Zone de fragilité électrique Non

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Non