Rue du Roi de Sicile 75004 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Dû à l'hôtel de Charles, comte d'Anjou et de Provence, frère de Saint-Louis, proclamé roi de Naples et de Sicile, en 1266.

Histoire de la rue

L'arrêté du 2 avril 1868, réunissait la rue de Bercy Saint-Jean, comprise entre les rues Vieille du Temple et du Bourg Tibourg, à la rue du Roi de Sicile, comprise entre la rue Malher et la rue Vieille du Temple. La rue de Bercy Saint-Jean, précédemment rue de Bercy ou rue de Bercy au Marais, avait été appelée au XIVe siècle rue du Hoqueton ou Hoqueton le Faucheur ou rue Bouquetonne (Truschet) et ensuite rue de la Réale puis rue de Berci (De Chuyes). La rue de la Croix Blanche, comprise entre la rue Vieille du Temple et la rue du Bourg Tibourg, désignée ainsi au commencement du XVe, avait été appelée rue Augustin Lefaucheur ou rue Augustine Lefaucheur (XIIIe siècle), puis rue Anquetin ou Anquetin le Faucheur, rue Anquetil, rue Huguetin ou Huguetin le Faucheur, rue Hennequin ou Hennequin le Faucheur, rue Olin le Fauche puis rue du Hoqueton et rue de la Réale. Elle a porté pendant la Révolution, le nom de rue des Droits de l'Homme. La rue du Roi de Sicile existait dès le milieu du XIIIe siècle.

Liste des numéros