7 rue de Miromesnil 75008 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Armand Thomas Hue de Miromesnil (1723 - 1796), homme politique français, était garde des Sceaux lorsqu'on commença à percer cette voie.

Histoire de la rue

Des lettres patentes du 7 novembre 1778 désignent cette voie sous le nom de rue Guyot. Les lettres patentes du 18 juillet 1776 et le décision ministérielle du 5 août 1826 la désignent sous le nom de rue de Miroménil.

Ouverture de la rue

Lettres patentes du 18 juillet 1776, entre les rues du Faubourg Saint-Honoré et de Penthièvre. Lettres patentes du 7 novembre 1778, entre les rues de Penthièvre et de Laborde. Ordonnance du 2 février 1826, entre les rues de la Bienfaisance et de Monceau. La partie comprise entre les rues de Laborde et de la Bienfaisance a été ouverte en 1813, avec une largeur de 20 m, réduite à 12 m, lors de la vente des terrains de l'ancien abattoir du Roule. L'ouverture de la partie comprise entre la rue de Monceau et du boulevard de Courcelles a fait l'objet d'un traité passé entre la Ville de Paris et MM. Anspach et Dreyfus, le 6 septembre 1862.

Cadastre

Périodes de construction

1850

Transport

Miromesnil

190m
Champs-ÉlyséesClemenceau

460m
Madeleine

640m
Saint-Lazare

770m
HaussmannSaint-Lazare

870m
Invalides

990m
Beauvau

52

60m
MatignonSaint-Honoré

2832808393

120m
La BoétiePercier

N02

270m
HaussmannMiromesnil

N01

330m
Saint-Augustin

22438494

N53

340m
Champs-ÉlyséesClemenceau

4273

N11N24

450m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Oui
Zone de caves inondables Oui
Hauteur d'eau
Hauteur atteinte pendant la crue de 1910
de 0 à 1 mètre
Zone de fragilité électrique Oui

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Non

Autorisations d'urbanisme

RV 075 108 96 V4950
7 rue de Miromesnil
Ravalement
Demande du 06/08/96
Favorable
Réponse du 17/09/96