7 bis rue de Maubeuge 75009 Paris

Cet immeuble a également pour adresse : 1 rue Hippolyte Lebas.

Histoire de la rue

Origine du nom

Maubeuge, ville du département du Nord ; voisinage de la gare du Nord.

Histoire de la rue

Une ordonnance du 26 avril 1846 approuvant un traité passé entre la Ville de Paris et M. de Rothschild prévoyait l'ouverture d'un tronçon de la voie sur une largeur de 12 m et sur une longueur de 70 m environ près du boulevard de Magenta.

Ouverture de la rue

Décret du 3 août 1861, entre la place Kossuth et le boulevard de Magenta (A). Décret du 19 novembre 1855, le surplus (B).

Cadastre

Périodes de construction

1880

Transport

Cadet

170m
Notre-Dame-de-Lorette

280m
RichelieuDrouot

540m
Pigalle

660m
Quatre-Septembre

880m
BarbèsRochechouart

970m
Auber

980m
ChâteaudunLamartine

26424385

20m
Carrefour de Châteaudun

6774

130m
Cadet

3248

150m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Non
Zone de caves inondables Non
Zone de fragilité électrique Oui

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Oui

Autorisations d'urbanisme

DP 075 109 19 V0097
7 bis rue de Maubeuge
Déclaration préalable
Demande du 06/03/19
Défavorable
Réponse du 29/03/19

Modification de la devanture d'une banque en vue de l'installation d'un supermarché.

modification de devantures en vue de l'installation d'un supermarché.

DT 075 109 05 V0028
1 rue Hippolyte Lebas
Devanture
Demande du 04/02/05
Favorable
Réponse du 29/06/05

La modification de la devanture et de la façade à rez-de-chaussée sur courette, de locaux à usage d'agence de voyages.

PD 075 109 05 V0005
1 rue Hippolyte Lebas
Permis de démolir
Demande du 27/01/05
Classement sans suite
Réponse du 21/04/05

Démolition partielle de plancher au rez-de-chaussée d' un local à usage de commerce. shon à démolir : 16 m².

RV 075 109 96 V5388
1 rue Hippolyte Lebas
Ravalement
Demande du 28/08/96
Favorable
Réponse du 25/09/96