15 rue Sainte-Cécile 75009 Paris

Cet immeuble a également pour adresse : 6 rue de Trévise.

Histoire de la rue

Origine du nom

Sainte-Cécile, patronne des musiciens ; voisinage du Conservatoire National de Musique.

Histoire de la rue

La partie A a été percée sur les terrains de l'ancien Garde-Meuble.

Ouverture de la rue

Décret du 30 novembre 1853, depuis la rue du Faubourg Poissonnière jusqu'aux nos 5 et 6 inclus (A).

Cadastre

Périodes de construction

entre 1851 et 1914

Transport

Grands Boulevards

230m
Cadet

350m
Bourse

580m
Notre-Dame-de-Lorette

640m
StrasbourgSaint-Denis

760m
Petites Écuries

48

200m
ProvenceFaubourg Montmartre

677485

210m
Grands Boulevards

2039

N15N16

220m
Cadet

26324243

330m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Non
Zone de caves inondables Oui
Zone de fragilité électrique Oui

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Oui

Autorisations d'urbanisme

PC 075 109 20 V0032
6 rue de Trévise
Permis de construire
Demande du 27/07/20
Favorable avec réserve
Réponse du 01/10/20

Réhabilitation et réaménagement intérieur d'un immeuble r+6 à usage d'habitation et de commerce suite à un sinistre. surface démolie : 714 m² - surface reconstruite : 716 m².

DP 075 109 16 V0289
6 rue de Trévise
Déclaration préalable
Demande du 11/07/16
Favorable avec réserve
Réponse du 01/09/16

Modification de la devanture d'une boulangerie avec remplacement des stores.

DT 075 109 07 V0181
15 rue Sainte-Cécile
Devanture
Demande du 03/07/07
Favorable
Réponse du 06/09/07

Fermeture partielle de la courette d'un bâtiment à usage d'habitation. shon créée : 3 m².

DT 075 109 05 V0122
15 rue Sainte-Cécile
Devanture
Demande du 06/05/05
Défavorable
Réponse du 21/07/05

La remise en peinture de la devanture d'un restaurant avec remplacement d'une marquise.

RV 075 109 96 V5441
6 rue de Trévise
Ravalement
Demande du 29/08/96
Favorable
Réponse du 25/09/96