1 avenue Corentin Cariou 75019 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Corentin Marie Cariou (1898 - 1942), conseiller municipal du XIXe arrondissement, fusillé comme otage par les Allemands le 7 mars 1942.

Histoire de la rue

Précédemment, avenue du Pont de Flandre, antérieurement partie de la rue de Flandre (actuellement avenue de Flandre). La rue de Flandre (partie de la RN n°2) a porté les noms suivants dans l'espace de plusieurs siècles : chemin de Senlis, chemin de Louvres, chaussée de la Villette, chemin du Bourget, route de Compiègne et de Flandre, chemin pavé de la Villette. Sur le plan de Verniquet, grande rue de la Villette. Un arrêté préf. du 24 juin 1907 avait dénommé avenue du Pont de Flandre la partie de la rue de Flandre comprise entre le pont du chemin de fer de Ceinture et le boulevard Macdonald. Un arrêté du 18 décembre 1944 a attribué à cette partie le nom d'avenue Corentin Cariou.

Cadastre

Périodes de construction

1860

Transport

Corentin Cariou

30m
Gare de Rosa Parks

660m
Ourcq

950m
FlandreAlphonse Karr

N42

20m
Rosa ParksCurial

239

270m
Flandre

5460

360m
Porte de la Villette

139150152

400m
Porte de la VilletteCite des Sciences et de l'Industrie

430m

Risque d'inondation

plus de 2m

de 1 à 2m

moins de 1m

caves inondées

fragilité électrique

Zone inondable en surface Non
Zone de caves inondables Non
Zone de fragilité électrique Non

Risques sous-terrains

gypse antéludien

carrières

carrières et gypse

Zone d'anciennes carrières Non
Zone de gypse antéludien Oui

Autorisations d'urbanisme

PC 075 119 14 V0039
1 avenue Corentin Cariou
Permis de construire
Demande du 17/09/14
Favorable avec réserve
Réponse du 16/07/15

Restructuration d'un bâtiment de 1 étage sur rez-de-chaussée bas et haut, sur voies ferrées de l'ancienne petite ceinture et sur courette, à usage de gare transformée en discothèque au rez-de-chaussée bas et en bar-salle de jazz au rez-de-chaussée haut, avec conservation du logement de fonction au 1er étage, construction de 2 mezzanines dans les volumes des rez-de-chaussée bas et haut, démolition partielle de plancher pour création d'un escalier et d'un ascenseur, implantation d'un escalier de secours extérieur, construction d'une extension à rez-de-chaussée servant de liaison entre le bâtiment principal et l'annexe avec ouverture de baies intérieures et fermeture et modification de baies en façades avec réfection de la couverture. surface supprimée : 7 m². surface créée : 315 m². st : 830 m².