Boulevard de la Villette 75019 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Longe en partie l'ancienne commune de la Villette.

Histoire de la rue

Précédemment : 1°A l'extérieur de l'ancien mur d'octroi, boulevard de la Chopinette, entre les rues de Belleville et Rébéval ; boulevard du Combat, entre la rue Rébéval et la place du Colonel Fabien ; boulevard de la Butte Chaumont et de Strasbourg, entre la place du Colonel Fabien et l'avenue Secrétan ; boulevard de la Villette, pour le surplus. 2°A l'intérieur de l'ancien mur d'octroi, chemin de ronde de la Chopinette, entre les rues du Faubourg du Temple et du Buisson Saint-Louis ; chemin de ronde du Combat, entre la rue du Buisson Saint-Louis et la place du Colonel Fabien ; chemin de ronde de la Butte Chaumont, anciennement de la Boyauterie, entre la place du Colonel Fabien et la rue La Fayette ; chemin de ronde de la Villette, pour le surplus. Autrefois boulevard de Bruxelles entre les rues d'Aubervilliers et de Flandre (actuellement avenue de Flandre). En 1945, la partie qui s'étendait depuis l'avenue Secrétan et la rue La Fayette jusqu'à la rue du Faubourg Saint-Martin et le quai de la Seine, a pris le nom de place de Stalingrad puis, en 1993, de place de la Bataille de Stalingrad. La partie comprise à l'intersection avec les avenues Claude Vellefaux et Mathurin Moreau, les rues de la Grange aux Belles, Louis Blanc, de Meaux, et Albert Camus a été nommée place du Colonel Fabien.

Le terre-plein central est occupé par le viaduc du Métropolitain entre la place du Colonel Fabien et la rue d'Aubervilliers.

Ouverture de la rue

Ordonnance du Bureau des Finances du 16 janvier 1789.

Liste des numéros