Rue Berger 75001 Paris

Histoire de la rue

Origine du nom

Jean Jacques Berger (1791 - 1859), préfet de la Seine.

Histoire de la rue

Précédemment, partie de la rue Aubry le Boucher entre le boulevard de Sébastopol et la rue Saint-Denis ; rue aux Fers, entre les rues Saint-Denis et Baltard (supprimée) ; partie de la rue des Deux Ecus, entre les rues des Prouvaires et du Louvre. La partie de l'ancienne rue aux Fers comprise entre les rues Saint-Denis et de la Lingerie a successivement porté les noms de rue au Fèvre (1300), rue aux Fers, rue au Ferre, rue aux Fèves, rue aux Fèvres, rue au Feure, rue du Fouarre. La partie comprise entre les rues de la Lingerie et Baltard avait absorbé la rue de la Petite Friperie. Au XIIIe siècle, l'ancienne rue des Deux Ecus était dénommée rue aux Ecus (Guillot) ; au XVe siècle, la partie comprise entre les rues des Prouvaires et Sauval s'appelait rue Traversaine, Traversane ou Traversine, la partie comprise entre la rue Sauval et la rue d'Orléans (supprimée) portait le nom de rue de la Hache ou des Deux Haches. Cette dernière partie fut également nommée rue des Ecus, rue des Deux Ecus et rue aux Ecus.

Liste des numéros